VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par tardigrade » 09 Oct 2018, 20:45

Comme je l'ai dit ce week-end, j'ai acheté le Hors-Série de Science & Vie spécial Auto : votre voiture dans 5 ans.

Plusieurs articles semblent extrêmement intéressants, notamment relatifs à la voiture électrique, mais pas que.

Si vous êtes d'accord, je citerai des passages et nous pourrons ici en débattre et donner notre vision des choses et nos aspirations pour notre avenir automobile.

Je débute avec l'introduction du premier article que je commence :

"L'avènement programmé des voitures électriques et autonomes n'est pas seulement une nouvelle offre automobile : il rompt radicalement avec une histoire qui, depuis cent ans, se fonde sur le moteur thermique et l'art de la conduite.
Conséquence : toute l'industrie va devoir se réinventer. Et vite."
Avatar de l’utilisateur
tardigrade
Maître de l'ordre
Maître de l'ordre
 
Messages: 2377
Points: 29060
Inscription: Sep 2016
Localisation: au Nord du Sud-Ouest... ou au Sud du Nord-Ouest... c'est selon.
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par tardigrade » 09 Oct 2018, 20:51

Alors effectivement, tout le système ultra concurrentiel de la planète automobile va devoir, de plein gré ou pas, devoir se remettre en question.
Entre nouvelles technologies, nouveaux usages, nouvelle approche, nouveaux challenges, de l'ingénérie au client, du marketing au SAV, des politiques aux infrastructures, tout va devoir évoluer.
Tout électrique, ou pas.
Tout autonome, ou pas.
Aurons-nous toujours le choix dans 10, 20 ou 50 ans ?
Avatar de l’utilisateur
tardigrade
Maître de l'ordre
Maître de l'ordre
 
Messages: 2377
Points: 29060
Inscription: Sep 2016
Localisation: au Nord du Sud-Ouest... ou au Sud du Nord-Ouest... c'est selon.
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par gabinus » 09 Oct 2018, 22:35

L'avènement programmé des voitures électriques et autonomes n'est pas seulement une nouvelle offre automobile : il rompt radicalement avec une histoire qui, depuis cent ans, se fonde sur le moteur thermique et l'art de la conduite.
Conséquence : toute l'industrie va devoir se réinventer. Et vite."


Hello tertous , hello tardi .

Vaste sujet c’est vrai , mais sujet très intéressant . Merci tardigrade de l’initier dans ce forum .

Pour ma part , je pense que de ne remonter que d’un siècle en arrière , c’est réduire le sujet à : oui ou non au moteur à explosion .

Si l’on veut avoir une idée de ce que sera le mode de transport de demain , il faut remonter à l’aube de l’humanité . L’homme à la bougeotte , il lui faut explorer son univers . D’abord à pied , puis il utilise les autoroutes que sont les fleuves , à califourchon sur un tronc d’arbre , il domestique le cheval et invente la roue : le char est née . Il décline ce dernier en char de combat , en char de transport , en diligence , etc... . Un certain Papin , Dénis de son prénom , met en évidence la force générée par la vapeur : l’énergie n’est plus animal , mais mécanique , l’automobile peut prendre son essor et envahir nos vie et notre univers .

Fin du XXéme siècle/début du XXIéme , l’ordinateur prend le pouvoir : vous le supprimez et tout notre monde s'écroule . Si l’on est loin d’en manquer , les énergies fossiles diminuent , et de toute façon nous polluent l’environnement . A moyenne / grande échéance ( pour moi je dirais grande ) il faudra trouver une autre source d’énergie , ici commencent les spéculations .

Si l’homme à commencé ses déplacements à pieds , puis avec la traction animale , puis avec l'énergie fossile , pourquoi voudriez-vous qu’il s’arrête à l’automobile telle qu’on la connaît aujourd’hui ? Peut-être utiliserons-nous les mêmes moyens que monsieur Spock et le capitaine Kirk

Pour l’avenir immédiat je pense que ce sera l’hybride électricité/diesel ( moteur en gestation )
Pour un avenir plus lointain , qui sait quel sera le mode énergétique ? Mais ce qui pour moi est certain , c’est que l’automobile ne sera plus un bien propre , mais un mode de transport à la demande avec des voitures autonomes : un SMS et la voiture vient vous chercher , et vous dépose où vous lui commandez . Plus d’embouteillages ni d’accidents , les véhicules sont interactifs , plus de PV ........pas de panique , il y aura toujours des énarques pour trouver un moyen de taxer .

A quoi ressembleront ces voitures ? Sans doute seront-elles d’un seul modèle , banales , puisqu’elles n’auront plus qu’une fonction : nous faire rallier un point A à un point B

Il faudra s’y faire , mais nous avons encore de belles années à profiter de nos félins , et nous pouvons encore rêver à la prochaine folie qui remplacera celle qui nous donne aujourd’hui tant de plaisir .


Amicalement
Un avatar signé Boris
 
Dieu me garde de mes amis! Mes ennemis, je m'en charge.
Avatar de l’utilisateur
gabinus
Esprit Jedi
 
Messages: 5477
Points: 71170
Inscription: Fév 2012
Localisation: En haut des Hauts de France ou en bas du Royaume de Belgique , mais dans le Nord c’est sûr
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par tardigrade » 10 Oct 2018, 05:24

gabinus a écrit:Pour un avenir plus lointain , qui sait quel sera le mode énergétique ? Mais ce qui pour moi est certain , c’est que l’automobile ne sera plus un bien propre , mais un mode de transport à la demande avec des voitures autonomes : un SMS et la voiture vient vous chercher , et vous dépose où vous lui commandez . Plus d’embouteillages ni d’accidents , les véhicules sont interactifs , plus de PV ........pas de panique , il y aura toujours des énarques pour trouver un moyen de taxer .

           A quoi ressembleront ces voitures ? Sans doute seront-elles d’un seul modèle , banales , puisqu’elles n’auront plus qu’une fonction : nous faire rallier un point A à un point B 

Voilà une vision à long terme que je partage.
La voiture autonome va révolutionner le "transport en commun". Vous commanderez depuis votre smartphone (ou votre montre, votre bracelet, vos lunettes…) le véhicule dont vous avez besoin (1, 2, 8 places…) pour aller du point A au point B et du type souhaité (normal, découvrable,...) et de la gamme voulue (basique, confort, luxe, ultra…) en fonction de votre budget. Vous vous y prendrez un mois à l'avance, ou "tout de suite pour maintenant", et tout cela conditionnera la somme à payer.
On pourra même envisager une certaine globalisation du transport. La navette Premium de la Lufthansa, Singapore ou Emirates (parce malheureusement, Air France, dans 30 ans…) vous prendra devant chez vous et vous amènera au pied de la passerelle. Idem pour les croisières.
Soit l'état fera des appels d'offres pour des centaines de milliers de voiture tous les ans, soit cela sera des grosses compagnies qui se disputeront les marchés. Ou soit une libre concurrence, mais dans tous les cas j'imagine la disparition des concessions et de la distribution classique comme nous les connaissons aujourd'hui.
Mais il est évident (pour moi) qu'à long terme, on ne sera plus propriétaire de sa voiture, mais juste un utilisateur lambda.
Avatar de l’utilisateur
tardigrade
Maître de l'ordre
Maître de l'ordre
 
Messages: 2377
Points: 29060
Inscription: Sep 2016
Localisation: au Nord du Sud-Ouest... ou au Sud du Nord-Ouest... c'est selon.
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par Soleil_levant » 10 Oct 2018, 06:35

Excellent sujet Tardi, merci...

S et V, j’ai dû apprendre à lire avec, de l’école primaire (je ne devais pas y « entraver » grand chose à ce jeune âge d’ailleurs) jusqu’il y a une dizaine d’années.
L’inertie de la société est, pour ce type de sujet, important et probablement sous-estimé par l’article de ce vénérable magazine (devenu pour moi bien trop sensationnaliste).

Adolescent je pensais devenir bioticien: fabriquer des processeurs et des circuits électroniques sur une trame de protéines, greffables directement dans le corps humain. S et V, Joël de Rosnay y étaient « à fond ». Près de 40 ans se sont écoulées, et cela n’existe toujours pas...

Il y a 15 ans, encore jeune installé, un confrère dont j’avais été le remplaçant, tenait une conférence sur l’irruption de l’informatique dans notre métier et que « dans les 5 ans, on ne fera plus de la médecine comme on la fait aujourd’hui ». 15 ans plus tard je ne vois toujours pas bien la différence (hormis la « bullshitisation ») ...

Ce ne sont que quelques facettes d’expériences que j’ai pu vivre.


SL
XF V8 5.0 385 Black Ultimate/Ivoire/Noyer + BW + ACC + TOE. Alias BBGT50 (merci Gabinus)
Twingo II RS 133, Blanc Glacier .
Ford Mondeo  Vignale hybride Bleu Impact/Cachemire/T.O.
Soleil_levant
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 524
Points: 5840
Inscription: Juin 2017
Localisation: Montpellier
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par gabinus » 10 Oct 2018, 07:22

Soit l'état fera des appels d'offres pour des centaines de milliers de voiture tous les ans, soit cela sera des grosses compagnies qui se disputeront les marchés.



Hello tardi


Malheureusement je crois que l’état tel que nous l’entendons ( entendions) est moribond , il vit ses derniers jours . Les grandes compagnies prennent le pouvoir et aucun du Guesclin à l’horizon pour s’en occuper . Comme au Moyen-Âge des seigneurs perçoivent des péages sur nos routes , sur nos ponts , la police de la route est confié à ces grandes compagnies ( voitures radars , verbalisation par vidéo , traitement des radars fixes ) . L’impot sera bientôt perçu par les nouveaux fermiers généraux que sont les entreprises , votre argent est pris en otage par les banques ( vous payez pour régler vos achats , le commerçant paie pour percevoir son dû ) etc.... Pourquoi voudriez-vous qu’il en soit autrement pour la manne qui s’annonce dans le transport .

Mais revenons , si tant est que nous nous en soyons éloignés, au sujet .

Il m’est arrivé , au cours d’un déjeuner , d’échanger sur l’avenir de l’automobile avec mon ami Goldskin . Nous avions avions fait le constat que la jeune génération s’interressait de moins en moins à l’automobile plaisir . Les uns ne voyant dans la voiture qu’un objet qui permet d’aller de À à Z , les autres ne voulant même pas passer le permis de conduire . Les limitations de vitesses de plus en plus drastiques (avant-hier libre , hier 90 ,aujourd’hui 80 ....et demain ? ) , le pouvoir d’achat qui baisse dramatiquement , l’habitat dans des mégapoles où il devient impossible de circuler , de se garer etc... font que l’automobile ne pourra plus être un bien personnel ( sauf pour une certaine catégorie , celle qui justement nous entraine doucement vers ce monde :et oui Ans , « soleil vert » ) .

Cela se fera , n’en doutons pas , très doucement . En effet , comment croire que l’on pourra du jour au lendemain licencier des millions de personnes , transférer les centaines de milliards d’euros investis dans les usines actuelles vers d’autres cieux , ceci sans révolte . Voilà pourquoi je suis certain que l’avenir de l’automobile est à la voiture partage , mais aussi suis-je certain que cela prendra beaucoup de temps , et que l’ automobile nous réserve encore bien des surprise avant de faire place à la monotonie .



Amicalement
Un avatar signé Boris
 
Dieu me garde de mes amis! Mes ennemis, je m'en charge.
Avatar de l’utilisateur
gabinus
Esprit Jedi
 
Messages: 5477
Points: 71170
Inscription: Fév 2012
Localisation: En haut des Hauts de France ou en bas du Royaume de Belgique , mais dans le Nord c’est sûr
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par goldskin » 10 Oct 2018, 08:20

Bonjour les amis.

Merci Tardi pour ce magnifique sujet qui va intéresser pas mal de monde ici.
J’en profite pour, en vrac, rebondir sur quelques avis lus ici que je partage totalement.

Voitures du futur. Déjà je pense que nous ne serons plus propriétaires mais utilisateurs. Déjà avec les formules de leasing accessibles aux sociétés souvent pour des raisons fiscales mais aussi de plus en plus aux particuliers pour des raisons financières ou tout simplement...de tranquillité.

Le ( relatif) manque d’intérêt, on en avait parlé avec Gabinus , des jeunes pour la « bagnole » est aussi un élément important. Il y a quelques années, un constructeur US ( GM je pense ) avait fait faire une enquête concernant l’interet des jeunes pour la possession d’une voiture.
Le résultat est sans appel : La voiture est très loin dans le classement de leurs aspirations.
Cela change de notre génération pour qui la voiture était une sorte de graal !

Je pense moi aussi que nous nous trouvons à l’ere d’un monde nouveau, avec d’autres valeurs, moins de propriétés, plus de partages peut-être.
Moins de passions ? Pas forcément, j’espere que non....

Bonne journée à vous tous et je me réjouis de lire la suite.
Avatar de l’utilisateur
goldskin
SuperAdmin
 
Messages: 3979
Points: 42580
Inscription: Mar 2012
Localisation: Belgique
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par gabinus » 10 Oct 2018, 08:48

Il me revient en mémoire une conversation avec mon fils au sujet de la voiture autonome . Nous discutions sur la responsabilité en cas d’accident , véhicule autonome vs véhicule traditionnel , ben oui ils se côtoieront obligatoirement au début . Et là , mon fils m’explique que la voiture autonome devra faire l’apprentissage de la route puisqu’il est impossible , selon certains spécialistes , de tout programmer .

Put*** !!!! La voiture autonome va apprendre au contact de l’humain , vous voyez que l’on aura encore l’occasion de s’amuser .

— la Mercedes :« eh! La Jag , tu bouge ton popotin ?

— la Jag : « toi la teutonne , tu te calme »

— la Renault : « bon! Les deux grosses vous me laissez passer , j’ai du taf moi »

— l’Italienne : « vous pouvez m’indiquer le chemin pour le circuit de Monza ? »

— GT50. : « encore avec ses conneries le gabinus »
Un avatar signé Boris
 
Dieu me garde de mes amis! Mes ennemis, je m'en charge.
Avatar de l’utilisateur
gabinus
Esprit Jedi
 
Messages: 5477
Points: 71170
Inscription: Fév 2012
Localisation: En haut des Hauts de France ou en bas du Royaume de Belgique , mais dans le Nord c’est sûr
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par gilbert38 » 10 Oct 2018, 11:06

Salut à tous

Hier, je suis revenu de la région de Paray-le-Monial sans emprunter un km de nationale et encore moins d'autoroute.

Certes, cela m'a pris une heure en plus ( à cause des nombreuses traversées de pittoresques villages ) et m'a coûté une trentaine de km supplémentaires. Mais pas dans la consommation de gas-oil.

Surtout, j'ai eu le plaisir de piloter ma Jag sans trop de soucis des radars embusqués, encore absents sur ces petites routes méprisées des grands autoroutiers.

Ce faisant ( qui ici n'est pas volatile ) je me suis fait la réflexion que le plaisir de conduire redevenait finalement un plaisir solitaire, caché, interdit, comme quand on fumait ( ou autres activités...) en cachette. Et donc qu'il en retrouvait la volupté.

Des dizaines de km seul dans la nature, à enrouler les virages dans le ronronnement du V6 BVA avec un plaisir semblable au survol de la planète. Ceux qui pilotent sauront ce dont je parle.

Quelques heures encore de grâce ineffable, avant l'avènement de ce monde de brutes et de bêlants que nous promettent tous les prophètes de l'automobile.
Jaguar : auto-satisfaction
Avatar de l’utilisateur
gilbert38
Maître de l'ordre
Maître de l'ordre
 
Messages: 2247
Points: 24470
Inscription: Juin 2015
Localisation: Isere
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par Skogkatt » 10 Oct 2018, 12:20

Bonjour à tous

Débat effectivement intéressant même s'il est risqué de prédire l'avenir. il suffit de se reporter aux prédictions concernant les chemins de fer au 19 °siècle !

La seule chose dont je sois à peu près certain c'est que la transition énergétique actuelle s'achèvera avec la fusion nucléaire maitrisée, gage d'énergie sans limite pour l'homme. Et en conséquence la conversion en hydrogène liquide pour les mobilités individuelles - dont les automobiles pour nos descendants. Mais ITER n'est qu'un projet de recherches et cela prendra beaucoup beaucoup de temps, en tout cas bien au delà de nos pauvres vies.

Je ne crois ni à l'éolien ni à la voiture électrique autrement que sous forme de "niches" ; ça reste du bricolage à l'échelle des enjeux et de l'histoire humaine.

Pour en venir à l'automobile individuelle comme nous l'entendons actuellement, elle va progressivement décroitre au profit de solutions de mobilités partagées sans possession de l'outil avec son corollaire de l'automatisation et la disparition du conducteur. Alors comme pour notre ami le cheval, il nous restera une automobile de loisir vestige des temps anciens et Jaguar y gardera son étoile sur ce walk of fame soyons en certains.
Avatar de l’utilisateur
Skogkatt
Padawan
Padawan
 
Messages: 270
Points: 3420
Inscription: Avr 2016
Localisation: Avignon
Sexe: Masculin

Re: VERS UN BIG BANG HISTORIQUE

MessagePosté par JPTerracota » 10 Oct 2018, 16:30

petit rappel les amis
"
"En 1899, c'est une voiture électrique qui franchit pour la première fois la barre des 100 km/h, atteignant 105,88 km/h. C'est la Jamais-Contente du Belge Camille Jenatzy. Ce n'est qu'au cours des années 1920 et 1930 que la voiture à essence commence à supplanter la voiture électrique avant de s'imposer totalement."

alors les constructeurs nous bassinent avec l électrique,sur des modèles hors de prix...même en hybride alors....les pétroliers  ne sont pas

prêts de baisser la garde

la planete va mal.....!!on nous culpabilise tous les jours

"le big band historique "va mettre 50 ans a se traîner

et la plupart des passionnés v0uiv0ui comme nous ne seront plus de ce monde maf1a01

il est vrai que l on peut en discuter mais qui peut prévoir et quoi???
Avatar de l’utilisateur
JPTerracota
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
 
Messages: 311
Points: 5990
Inscription: Avr 2016
Localisation: nancy france
Sexe: Masculin


Retourner vers Les grands débats jaguaristiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron